Une association, un projet, un but

Vous souhaitez créer une association et concrétiser un projet qui vous tient à cœur ?
Avant de vous lancer dans la déclaration de votre association, prenez le temps de la réflexion et clarifiez vos objectifs.

Tous pour un projet, un projet pour tous

Même à deux personnes, nombre minimal (1) pour créer une association, vous devez êtes d’accord sur les bases de votre projet. N’hésitez pas à écrire vos idées et à les valider, point par point : Pourquoi ? Pour qui ? Avec qui ? Comment ?…
Ensuite, assurez-vous que tous les participants sont d’accord sur les réponses. Vous disposerez alors d’une base pour votre projet.
Par ailleurs, ce document sera utile pour présenter votre association, en complément des statuts et du règlement intérieur.

 

Élaborer le projet

 

Pourquoi ?

Élaborer un projet permet de définir la raison d’être de l’association. Par exemple, vous avez constaté qu’il n’existe pas d’école de musique ou d’activité de judo dans votre quartier, ou vous souhaitez améliorer un aspect social, ou encore vous souhaitez créer un lieu de rencontre pour des personnes partageant une passion ou souffrant de la même discrimination…

 

Pour qui ?

Élaborer un projet permet de bien définir le public de votre association : joueurs d’échecs, randonneurs, sans logis, amateurs de concerts, etc.

 

Avec qui ?

Élaborer un projet permet de définir le type de gestion associative que vous souhaitez adopter :

  • association fermée (réservée aux membres fondateurs) ou ouverte à tous,
  • une gestion démocratique avec l’ensemble des membres,
  • une délégation avec un conseil d’administration,
  • un bureau,
  • un président, etc.

Tous ces éléments structurent l’organisation de votre association.

 

Comment ?

Il vous faudra définir les objectifs généraux à atteindre et les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir.

 

Notre conseil

Ce document permet de rédiger des statuts.
Il vous sera ensuite très utile pour présenter votre projet à différents partenaires, notamment pour argumenter vos dossiers de subvention.
Il sera aussi l’élément clé permettant d’évaluer vos besoins d’investissement.
Enfin, en cas de mésentente entre les membres, ce document pourra servir comme base de discussion.

 

Pilotage et évaluation

Véritable boussole pour votre association, le « projet associatif » permet de mettre en place des procédures d’évaluation.

En fait, l’évaluation consiste à vérifier si les objectifs fixés ont bien été atteints. L’idée est de mesurer le chemin parcouru :

  • en réexaminant les questions du projet associatif (Pourquoi ? Pour qui ? Avec qui ? Comment ?)
  • en  comparant les réponses écrites dans votre projet avec les moyens que vous avez mis en œuvre et les résultats que vous avez obtenus.

 

 

 

 

 

(1) – sauf en Alsace-Moselle où il faut être 7.